Bienvenue sur Blanc-Labo.com Veuillez choisir votre région

Enceintes climatiques et thermiques

Bienvenue sur notre page regroupant une gamme complète de matériels destinés aux chercheurs pour la réalisation d'essais thermiques et climatiques. Découvrez notre sélection complète d'enceintes climatiques, d'étuves, de fours, d'enceintes pour essais thermiques extrêmes, d'enceintes de culture, d'incubateurs à agitation, d'étuves à vide, d'incubateurs à CO2, d'incubateurs anaérobies et hypoxie, d'enceintes ATEX.

Découvrez tous les détails en ouvrant les accordéons en bas de page, sous les photos produits. Nous avons regroupé sur cette page tous les équipements permettant aux chercheurs de réaliser la plupart des tests thermiques et climatiques les plus fréquents.

Contactez-nous si vous souhaitez de l'aide pour choisir le bon produit -->.

Vous pouvez également préparer cet entretien avec nous en expliquant votre démarche sur notre questionnaire d'aide au choix en ligne –>

Enceintes à climat constant HPPeco

Efficacité énergétique maximale en fonctionnement continu, conçue sur mesure pour les études de stabilité conformément aux ICH Guidelines, les tests de stabilités pour les produits cosmétiques et alimentaires ainsi que l’analyse environnementale et le contrôle de matériel.

à partir de CHF 12'760.00

Enceintes climatique ICH / ICHL

Excellente homogénéité tant au niveau de la température que de l'humidité! Enceinte climatique pour tests de stabilité selon les directives ICH, OMS, AEM, ANASE, BPF, BPL, BPCC.

à partir de CHF 10'700.00

Enceintes climatique Série P

Extrême haute qualité, haute longévité et flexibilité – ce sont les caractéristiques distinctives de la Ligne Premium de RUMED® en acier inoxydable. Grâce à la diversité des options et des accessoires, les chambres d’essais de précision permettent une configuration presque illimitée pour chaque type d’essai climatique.

à partir de CHF 19'510.00

Enceintes d'essais environnementaux CTC/TTC

Les enceintes d'essais environnementaux Memmert recréent l'atmosphère parfaite et raccourcissent les processus de façon durable grâce à une variation de température très rapide.

à partir de CHF 27'830.00

Enceintes de brouillard salin

Une gamme dédiée aux tests de résistance.

à partir de CHF 13'000.00

Enceintes hygrométriques HCP

La régulation hygrométrique active crée un environnement contrôlé pour les essais accélérés de durée de vie et les essais 85/85.

à partir de CHF 9'240.00

Enceintes pour chocs thermiques LRHS

Des chambres de test avec une plage de température de -65°C à +150°C.

à partir de CHF 13'000.00

Enceintes pour tests de pluie

Des chambres pour des tests d'étanchéité à la pluie.

à partir de CHF 30'000.00

Enceintes pour tests de poussières et sable

Des chambres pour des tests d'étanchéité à la poussière.

à partir de CHF 20'000.00

Enceintes pour tests de vibrations

Des chambres pour des tests combinées température/humidité/vibrations.

à partir de CHF 20'000.00

Enceintes pour tests de vieillissement accéléré

Des chambres pour des essais de veillissement par ventilation d'air, au xénon refroidie à l'air, par lampe UV, au dioxyde de soufre, à l'ozone etc...

à partir de CHF 30'000.00

Enceintes thermiques Safety T, ATEX Zone 1

Une gamme complète d’enceintes ATEX ( EX proof ) : souvent choisies par les industries chimiques, pharmaceutiques et cosmétiques.

à partir de CHF 38'280.00

Enceintes thermiques Safety X, ATEX

Une gamme complète d’enceintes ATEX Safety X, utilisée en milieu explosif.

à partir de CHF 30'000.00

Incubateurs illuminés (Phytotron)

Des enceintes climatiques de type "armoires" personnalisables selon votre application : croissance des plantes, algues, insectes,poissons, animaux,.... Volumes utiles de 60 à 2500L. Avec ou sans humidité. Grand choix de LEDs disponible . Aussi disponibles en versions WALK-IN jusqu'à 50M2 de surface au sol .

à partir de CHF 18'000.00

Incubateurs réfrigérés Série Eco

Des incubateurs réfrigérés sont utilisés fréquemment dans les domaines de microbiologie, de l’industrie alimentaire, de la zoologie ou pour les essais daphnies. Ils sont une combinaison des fonctions d’un incubateur et d’un réfrigérateur. La simulation des cycles jour/nuit ou des cycles hebdomadaires est possible par les variations de température, commandées par programme. Pour le refroidissement, RUMED® utilise une technologie de compresseur puissante, silencieuse et écologique avec des réfrigérants qui sont naturels. L’utilisation intuitive de la commande Control2015touch permet une commande et documentation confortable du déroulement de programme. L’interface USB et Ethernet permettent une évaluation externe des données. La multitude des options, telles que l’éclairage et l’humidification, permet une configuration individuelle et une application universelle de tous les incubateurs réfrigérés RUMED®.

à partir de CHF 11'410.00

Produits 1 à 15 sur 17 résultats

Enceintes climatiques :

Elles permettent de contrôler la température et l’humidité, voir la lumière. Elles sont utilisées pour reproduire des conditions climatiques précises, pour simuler des saisons, ce qui se passe au fond d’un lac ou sous l’océan, …..  Elles sont aussi beaucoup utilisées pour des essais de durabilité (type ICH en pharmacie par exemple ).

Voir toutes nos enceintes climatiques sur ce lien : enceintes climatiques et thermiques

Aussi par Marque : Memmert, Rumed, Pol-Eko, Equitec

Fours et étuves :

De l’extérieur ce sont les mêmes que les enceintes climatiques, mais en général ils ne contrôlent que la température sur des plages plus importantes : par exemple jusqu’à 300°C pour une étuve et 2000°C pour un four.

Voir toutes nos fours et étuves sur ce lien

 Aussi par Marque : Memmert, Rumed, Snol

Enceintes pour tests thermiques extrêmes et normalisés :

Ces équipements sont majoritairement utilisés dans les industries aéronautiques, spatiales, ferroviaires et automobiles, pour tester la résistance de leurs produits finis et composants dans des conditions extrêmes. On peut tester par exemple ;

-       Les chocs thermiques que subit un satellite en passant du soleil à l’ombre : SJT, JIS, JB-T IEC60068

-       La résistance à la poussière d’un composant automobile dans le désert ( Tests IP55, IP65,… )

-       Sa résistance à la pluie (tests suivant les normes IEC60526 IPx1,IPx2,IPx3,IPx4,IPx5)

-       Ou encore prévoir la durée de vie d’une pièce en environnement marin (brouillard salin) : tests SWATT ou SSC/CH

Voir toutes nos enceintes tests thermiques sur ces liens :

Aussi par Marque : Lenpure, Rumed

Enceintes de culture :

Aussi appelés Phytotrons ou incubateurs illuminés, par certains chercheurs, ces enceintes sont particulièrement étudiées pour faire des essais sur le vivant : petits animaux ( drosophiles, poissons,rampants, rongeurs,… ) , les cultures, les algues .

On distingue des enceintes de type armoires ( ou « reach-in » ) ou des chambres de culture (« walk-in ») qui présentent de plus grands volumes avec les mêmes caractéristiques.

Pour le vivant, le contrôle de la température et de l’humidité sont importants, mais il faut vraiment vous faire aider pour choisir la lumière et le système d’arrosage, qui sont critiques.

Notamment pour les plantes et les algues, vous devez décider si vous voulez reproduire les conditions extérieures ( choisir plutôt la lumière du jour ) ou accélérer leur croissance ( mélange de bleu et rouge ).

Le spectre lumineux choisi pourra être adapté aux types de plantes ou algues étudiées. L’intensité de la source et la densité lumineuse reçue par vos échantillons tests doivent être spécifiés aussi (généralement en micromoles/m2/s ).

Des enceintes de culture spéciales sont souvent nécessaires pour la vernalisation, la germination ,la pathologie des plantes, leur culture in-vitro.

Voir toutes nos enceintes de culture sur ces liens :

Aussi par Marque :Equitec, Rumed

 Incubateurs agités ( ou shaking incubators )

Les incubateurs agités sont utilisés pour les tests sur le vivant. Ils permettent de réaliser des tests en parallèle sur de nombreux flacons afin d’accélérer les travaux de recherche et d’obtenir la recette qui sera ensuite passée en phase pilote ( scale-up) sur des fermenteurs ou bioréacteurs de tailles croissantes.

L’agitation permet d’aérer les milieux pour apporter aux micro-organismes l’oxygène dont ils ont besoin pour se développer rapidement. Elle est le plus souvent orbitale, mais certains shakers agitent en horizontal.

Les incubateurs agités contrôlent la température, l’humidité, la vitesse d’agitation, voir l’injection de CO2 et la densité de lumière.

 Voir tous nos incubateurs agités sur ce lien :

Aussi par Marque : Labwit

 Etuves sous vide

Les étuves sous-vide sont utilisées souvent pour sécher de manière douce à fin température . Elles sont par exemple utilisées dans l’horlogerie et l’industrie pour coller des matériaux sensibles.

Voir nos étuves sous vide sur ce lien 

Aussi par Marque : Memmert

 Incubateurs : avec ou sans CO2 ,médicaux ,en hypoxie, en anaérobie

Les incubateurs sont utilisés en science de la vie ou dans l’agro-alimentaire car ils permettent un contrôle très fin de la température pour permettre le développement controlé des micro-organismes . Ils sont équipés d’une double porte en verre pour pouvoir regarder à l’intérieur dans trop perturber les échantillons. Des versions avec CO2 existent pour certains essais. Ainsi que des versions médicales utilisées pour les échantillons humains, notamment dans les laboratoires en milieu hospitalier.

Les incubateurs/enceintes en anérobie ou en hypoxie permettent les essais sur les micro-organismes qui craignent l’oxygène (comme par exemple les bactéries du système digestif). Ils limitent les cross-contaminations et la mortalité de vos échantillons

Voir tous nos incubateurs sur ce lien

Aussi par Marque : Memmert, Rumed, Sheldon

Pour des conseils personnalisés, n'hésitez pas à nous contacter en cliquant [ici](lien de contact). Préparez votre entretien en partageant vos besoins via notre [questionnaire en ligne d’aide au choix](lien questionnaire).

Explorez notre gamme complète et trouvez l'équipement adapté à vos besoins de recherche.

  1. Quel type d'enceinte vous faut-il ? de type armoire "reach-in" ou de plein pied'walk-in"

  2. Quels types d'essais voulez-vous réaliser ? stabilité en température et/ou humidité, chocs thermiques, culture in-vitro, pathologie végétale, vernalisation, élevage d'insectes, de poissons, de rongeurs ....

  3. Quels sont les paramètres que vous voulez controler ? Quelle plage pour chacun ? Quelle tolérance ?

  4. De quel volume de chambre avez-vous besoin ?

  5. Combien d'étagères ? Quelles sont leurs dimensions ? A voir en fonction de la quantité et des dimensions de vos échantillons

  6. Quel poids maxi allez-vous mettre sur chaque étagère .

  7. Vos produits dissipent-ils de la chaleur ? Combien de W ?

  8. Devez-vous enlever beaucoup d'humidité dans la chambre ?

  9. Faites-vous des cycles en température ? Quelle doit-être la vitesse de montée et descente en température ? Quelle sera la masse et la capacité thermique de vos échantillons (Kcal/°K/Kg) . Rampe linéaire ou pas ?

  10. Devez-vous controler cette vitesse sur toute la plage ou seulement une partie ?

  11. Quelle éclairage souhaitez-vous ? Préciser éclairage sur le dessus de chaque étagère ? ou sur le coté ? Couleur - blanc chaud , froid, bleu, rouge ... ? Intensité souhaitée : en Lumen , Lux ou Micromoles/s/m2 ?

  12. Faut-il un arrosage automatique ?

  13. Et d'autre accessoires : roulettes, passage de cable, 2ème porte en verre, Règlage finde la ventilation pour des échantillons fragiles, flux vertical, ou horizontal, CO2, Hypoxie, Dispositif médical EN285, ....

Les 9 questions clés à se poser pour choisir l’éclairage de vos échantillons ;

Quel type d’essais ?

Devez-vous reproduire les conditions extérieures ? ( un spectre lumière du jour est alors sûrement adapté )

Ou alors plutôt favoriser (accélérer) un process ? par exemple avec spectre « croissance des plantes » avec mélange de LEDs monochromatique rouges et bleues.

Ou encore réaliser des tests normalisés ?

Chambre très spécialisée , ou généraliste ?

Si votre chambre est affectée à un seul type de plantes, alors nous pouvons vous conseiller sur le spectre le mieux adapté à vos besoins .

Par contre, si vous devez faire des essais sur une grande variété d’espèces, alors un spectre de type « blanc-chaud » sera préférable .

Quel type de lampes ?

La question ne se pose presque plus dans la mesure où les tubes néons sont de plus en plus difficiles à trouver au fur et à mesure que les fabricants les remplacent par des LEDs qui permettent d’obtenir des résultats similaires avec une dépense d’énergie bien moindre.

Quelle intensité d’éclairement ?

L’intensité est idéalement exprimée en micromoles/m2/s utiles pour vos plantes . Ou alors en Lux à une distance précisée de la chambre . Mais l’expression en PPFD est bien plus précise : voir pourquoi plus bas dans l’onglet « FAQ et Liens »)

Quel spectre ?

Le choix du spectre est absolument primordial pour maximiser le développement de vos échantillons. Vous trouvez ci-dessous plusieurs exemples de choix de rampes de LEDs ( donc de spectre ) préconisés par leurs fabricants en fonction de l’application

Quelle uniformité ?

C’est la question piège . Idéalement toute démarche scientifique devrait se baser sur des outils les plus homogènes et reproductibles possible . Mais avoir une uniformité parfaite a un fort coût, à l’investissement car on doit rajouter des sources, puis à l’usage .

Des tolérances très serrées doivent donc être réservées à des recherches très précises.

Photopériodicité ?

Avez-vous besoin de simuler une alternance jour/nuit ( ou autre ) ? Des saisons ? Faire une recherche multi-annuelle ?

Doit-on craindre certains nuisibles ?

Il se peut que le milieu dans lequel vont pousser vos plantes contiennent des larves de nuisibles qui peuvent se développer sous l’effet de la température et de la lumière . Ces nuisibles seront-ils porteur de maladie ? Ou ralentiront-ils votre process ?

Dans ce cas, il se peut que l’utilisation d’un peu d’UVs soit bénéfique . A tester, car trop d’UV peuvent aussi gêner le développement de vos plantes.

Profiter de l’Effet Emerson pour doper la croissance ?

L’effet Emerson est l’augmentation du taux de photosynthèse après exposition des échantillons à des longueurs d’onde lumineuses de 670 nm ( lumière rouge) et 700 nm (infra rouge).
Exposés simultanément à la lumière des deux longueurs d’onde, le taux de photosynthèse est bien supérieur à la somme des effets de la lumière rouge et de la lumière rouge lointaine.

En ajoutant nos « diodes-laser » il est possible de booster la croissance de 15 à 20%

Les enceintes marquée ATEX ( pour anti-déflagrantes, ou ExProof ) répondent à des normes très très précises .

En effet, elles sont utilisées pour protéger les personnels et les bâtiments contre d'éventuels départs de feux, voire d'explosion, lors d'essais ou de stockage de produit dangereux.

Si l'on vous demande d'utiliser un équipement ATEX, il va falloir bien définir votre classe de risque, car en cas d'accident votre assurance aura beau jeu de se retrancher derrière une règlementation complexe pour freiner les indemnisations.

Sans prétrendre être expert en la matière, nous classons nos enceintes ATEX en 2 catégories. La gamme T ( ATEX type A ) garantie qu'un étincelle ne pourra pas entrer dans la chambre pour initier un départ de flamme. La gamme X ( Atex type B ) garantit en plus que les composants en dehors de la chambre ne vont pas créer de départ de feu pour l'environnement ( comme par exemple dans une usine chimique ou pétro-chimique). La gamme X est nécessaire

Une fois cette catégorisation simpliste expliquée, il faut entrer plus en détail dans les classes de risques liés à l'environnement du laboratoire et aux produits manipulés.

Tous les appareils ATEX sont étiquettés avec un code ATEX du type :

ATEX II 2G Ex db eb h [ib] ib mb IIB T3 Gb

Cette notation technique explique pour quel type d'application l'enceinte est homologuée :

le "II" indique le groupe d'explosion :

  • groupe d'explosion I : Matériel électrique pour l‘exploitation des mines à risque de grisou, telles que l‘exploitation de la houille: poussière de charbon, méthane

  • groupe d'explosion II : Matériel électrique pour toutes les zones à risque d’atmosphère explosive, sauf des mines à risque de grisou, telles que l’industrie chimique: colorants, acétylène

le "2" indique le type de zone d'explosion dans laquelle se situe l'appareil :

  • Zone 1 - (1G sur l'étiquette) - si l'atmosphère dangereuse à risque d'explosion est créée en permanence ou de longue durée ( >1000h/an) . Aucune source d'inflammation de doit avoir lieu sans défaut de l'appareil, ainsi qu'en cas de défaillances rares ou fréquentes.

  • Zone 2- (2G sur l'étiquette) - si l'atmosphère dangereuse à risque d'explosion est créée occasionnellement ( 10-1000h/an) . Aucune source d'inflammation ne doit avoir lieu sans défaut de l'appareil, ainsi qu'en cas de défaillances fréquentes.

  • Zone 3 - (3G sur l'étiquette) - si l'atmosphère dangereuse à risque d'explosion est créée moins de 30mn par an. Aucune source d'inflammation de doit avoir lieu sans défaut de l'appareil, ainsi qu'en cas de défaillances fréquentes.

    Le G signale une utilisation pour le Gaz. Le D les poussières

"Ex" signale que l'appareil est homologué EEx suivant les normes CENELEC)

Les lettres minuscules qui suivent décrivent les types de composants électromécaniques utilisés

"IIB" indique la classe de gaz autorisés

  • I pour le méthane

  • IA pour le propane

  • IIB pour l'éthylène (et gaz similaires)

  • IIC pour l'hydrogène

Le T3 indique la classe de température

  • Soit 200°C maxi admise en T3